Informations pratiques > Droits et informations du patient 
Charte de la personne hospitalisée | Lutte contre la douleur | La personne de confiance | Loi informatique et liberté | Communication des dossiers médicaux | Litige / Insatisfaction | Livret d'accueil du patient | Prévention du tabagisme | Don d'organes / Don du corps à la science


Le ministre de la santé et des solidarités a présenté une communication sur le plan de lutte contre la douleur.
Le Gouvernement veut renforcer la lutte contre la douleur en mettant en œuvre, pour les années 2006-2010, un plan qui répond à cette exigence sanitaire et sociale. Ce plan, dont le coût s’élève à 14 millions d’euros, repose sur quatre axes.



  • Améliorer la prise en charge de la douleur des populations les plus vulnérables. Pour les enfants et les adolescents, le Gouvernement souhaite améliorer la prise en charge de la douleur provoquée par les soins, développer les formes pédiatriques d’antalgiques et mieux dépister et traiter les douleurs chroniques.

  • Renforcer la formation pratique initiale et continue des professionnels de santé. Dans le cadre du plan, le Gouvernement souhaite créer un diplôme d’étude spécialisée complémentaire sur la douleur et les soins palliatifs, mieux intégrer la douleur au sein du diplôme d’études spécialisées de médecine générale et inscrire ce thème dans le cadre de la formation professionnelle continue des médecins libéraux.

  • Améliorer les traitements médicamenteux et les méthodes non pharmacologiques dans des conditions de sécurité et de qualité. Il est nécessaire de mieux connaître la consommation des antalgiques, de simplifier le circuit des substances exerçant un effet physiologique similaire à celui de la morphine, de déterminer les conditions de mise en œuvre des traitements à domicile, de prévenir les douleurs induites par les soins et de développer les traitements physiques ou les méthodes psycho-corporelles

  • Structurer la filière de soins. Le plan vise à décloisonner l’organisation régionale de la prise en charge de la douleur chronique, dans le parcours de soins, les réseaux de santé, la coopération interhospitalière et au sein des établissements sociaux et médico-sociaux, en valorisant et en renforçant les structures de prise en charge.



Plan d'amélioration de la prise en charge de la douleur
Taille : 195 ko
 




© Centre hospitalier de Montdidier
Accueil - Les services - Informations pratiques - Personne agée - I.F.A.S. - Soins de proximité - Offres d'emploi - Marchés publics
Mentions légales